Paysage de Lascaux : de la fouille à la restitution

Conférence donnée par Pascal Bertran et  proposée dans le cadre de la fête de la science 2014.

Mardi 7 octobre 2014 à 18h30
Au Pôle International de la Préhistoire

Quels étaient les paysages où vivaient les hommes préhistoriques ?
Les récents travaux d’archéologie préventive à l’emplacement du futur Centre International d’Art Pariétal de Montignac/Lascaux ont permis de documenter  l’évolution des milieux physiques et biologiques au cours de la dernière période glaciaire, grâce à des études pluridisciplinaires.
Cette conférence permettra de brosser un panorama des connaissances actuelles sur les paléoenvironnement des derniers 100 000 ans en Aquitaine.

Pascal Bertran :
Ingénieur chargé de recherches – INRAP.
Titulaire d’un doctorat de Géologie du Quaternaire à l’université de Bordeaux, Pascal Bertran étudie les dépôts contemporains des occupations préhistoriques en Aquitaine, principalement  dans le cadre de l’archéologie préventive. Son principal centre d’intérêt concerne les milieux désertiques froids et leur extension pendant le quaternaire en France, ainsi  que leur impact sur le peuplement paléolithique.
Il dirige actuellement un programme sur les évènements les plus froids et le permafrost au cours de la dernière période glaciaire.

Entrée libre et gratuite.
Informations et réservations au 05 53 06 06 97.

Vide Grenier 12 Mai au Régourdou – Montignac

Grand Vide Grenier sur le site du Régourdou – 800 mètres au-dessus des grottes de Lascaux à Montignac, dimanche 12 Mai

Ouverture au public dès 8h30

Repas sur réservation :
Menu
: Entrée, cochon de lait, légumes, dessert, 1/4 de vin par personne et café.
Prix : 16€

Réservations et renseignements :
Michèle CONSTANT : 05.53.51.81.23 ou par mail

Expo à Paris : La fascination de Lascaux

La fascination de Lascaux -
exposition à la Maison d’Aquitaine du 25 mars 2013 au 3 Mai

L’exposition « La fascination de Lascaux » proposée par la Maison de l’Aquitaine, en partenariat avec le Conseil général de la Dordogne et le Conseil régional d’Aquitaine, retrace l’histoire de ce site exceptionnel et des dernières actualités qui lui sont liées.

Rappelons que depuis 1940, l’année de sa découverte, la grotte de Lascaux et ses ornements n’ont cessé de susciter une fascination certaine chez les simples curieux comme chez les scientifiques. Seulement, la fragilité de ce site unique est très vite devenue incompatible avec l’afflux grandissant de visiteurs au fil des ans. L’apparition de moisissures et de tâches amène à la fermeture au public de la grotte en 1963. Pour pouvoir continuer d’exposer ce trésor, une réplique est ouverte à 200 mètres de l’originale en 1983 : elle porte le nom de Lascaux 2.

Dernièrement, grâce à des innovations technologiques et au soutien des collectivités, ce sont les fac-similés des principales scènes qui ont pu être réunis dans une exposition itinérante intitulée « Lascaux – Exposition internationale » ou « Lascaux 3 ». Après une étape unique en France à Bordeaux fin 2012, elle commencera un tour du monde de plusieurs années en commençant par le Field Museum de Chicago à partir du 20 mars 2013. Enfin, sous l’impulsion du Département et de la Région, un Centre d’art pariétal accompagné d’une nouvelle réplique de la grotte verra le jour en 2016 à Montignac (Dordogne) sous le nom de code « Lascaux 4 ».

 Site web de la Maison d’Aquitaine : http://paris.aquitaine.fr

 

Un reportage la Grotte Chauvet

Chauvet en 3D

Parallèlement aux projets autour de la grotte de Lascaux dans la vallée de la Vézère, une autre région française est active dans la médiation au patrimoine préhistorique avec la réalisation en  Ardèche d’un fac-similé/centre d’interprétation de la Grotte Chauvet. Ce projet ressemble au projet Lascaux 4 par certains aspects. Il est cependant à noter que les travaux de construction de ce centre ont commencé en 2012.

Préalablement à la réalisation de ce projet, un copie 3D de la grotte a été réalisé et ce reportage de unverscience.tv nous explique comment.

Voir la vidéo

La grotte Chauvet révélée par la 3D

La grotte Chauvet révélée par la 3D

Entre 2010 et 2011, le cabinet Perazio a pu réaliser une numérisation complète de la grotte Chauvet -Pont d’Arc. Un procédé complexe qui offre aujourd’hui aux spécialistes de nouvelles perspectives dans l’étude de cette grotte ornée.

André Glory : prêtre et préhistorien

L’homme qui a le mieux connu Lascaux, selon Leroi-Gourhan

Né à Courbevoie le 14 mai 1906, décédé le 29 juillet 1966 près d’Auch, l’Abbé Glory est un archéologue, spéléologue et préhistorien français qui après avoir été nommé vicaire dans le Haut Rhin s’est intéressé à l’archéologie dans sa région et a fouillé les sites néolithiques de la Haute Alsace.

Durant la seconde guerre mondiale, il est nommé professeur de sciences, de dessin et d’histoire au petit séminaire de Toulouse. Après une formation en archéologie et un certificat de préhistoire en 1941, il obtient le titre de Docteur de l’Université Catholique de Toulouse pour sa thèse sur la civilisation néolithique en Haute Alsace en 1942.

Auteur de nombreux ouvrages sur la préhistoire, il rédige avec le franciscain Frédéric Marie Bergougnioux : « Les Premiers Hommes  » un précis d’anthropologie préhistorique en 1943.

De Lascaux à Bara-Bahau

Disciple d’Henri Breuil, il explore plusieurs grottes dans le sud ouest de la France (découverte de l’Aven Orgnac, Ebbou et le Colombier en Ardèche, grotte de Roucadour dans le Lot puis fouille dans les Pyrénées. A la demande d’Henri Breuil, il étudie l’art pariétal de la grotte de Lascaux de 1952 à 1963 : ses notes multiples et un manuscrit faisant la synthèse de ses trouvailles concourent à nous faire mieux connaître Lascaux. C’est à lui que l’on doit le relevé de près de 1500 gravures des parois de la grotte et la découverte de nombreux vestiges matériels et de nombreuses observations stratigraphiques. Il se fixe en Dordogne, au Bugue en 1951, une fois encore appelé par Breuil, il étudie les gravures de la grotte de Bara- Bahau. Le relevé détaillé des gravures pariétales et l’étude conséquente de la cavité furent publiés en 1955 : »Bara-Bahau le Bugue sur Vézère »

Décédé prématurément dans un accident automobile, il ne put publier l’intégralité de toutes ses recherches, il s’est éteint sans avoir achevé son œuvre majeure. Heureusement, Brigitte et Gilles Delluc ont sauvé les objets archéologiques et des documents ainsi que le manuscrit « Lascaux » inachevé.

L’Abbé Glory a pu suivre tout comme L’Abbé Breuil sa vocation d’ecclésiastique et de savant. Tous deux en quête de l’homme premier ont eu l’audace d’aborder les théories de l’évolution et en particulier les questions qui concernent l’origine de l’humanité sans s’engager dans le domaine théologique et en restant au plan scientifique.

Françoise GAUCHEZ

Contes du Lébérou, Festival International du Périgord

Il est fou le Lébérou !

Fou ? Pas tout à fait. Il se porte comme un charme et a étendu son territoire. Au lieu de courir ses 7 clochers pour expier ses fautes, il doit maintenant en parcourir le double, voire d’avantage, de Montignac aux Eyzies jusqu’aux vallées de la Beune…

Le mois du Lébérou se déroulera désormais sur 5 samedis débordant tantôt sur la fin du mois d’octobre, tantôt début décembre selon le calendrier. Le Pass englobe ces 5 spectacles.

Pour le reste, nous persistons dans ce qui fait le succès du Lébérou : qualité des contenus, renouvellement permanent des participants, simplicité et chaleur de l’accueil, une convivialité partagée…

Après le spectacles, venez partager une collation (entrée+plat+vin) pour la modique somme de 5,00€ par personne autour des artistes et des équipes, en famille ou avec vos amis…

le site internet du festival : www.contesduleberou.com

Informations, réservations : 05 53 51 86 88

Quelques infos :

  • Pépito Matéo 27/10 – 20h30 à la Chapelle Aubareil,
  • Biblioconte d’Excideuil 02/11 – 18h30 à Montignac salle Jean Macé,
  • Colette Migné 03/11 à 20h30 Salle des fêtes à Aubas,
  • Tout Conte Fée 09/11 18h30 salle des fêtes à Marcillac-St-Quentin,
  • Daniel l’Homond  10/11 – 20h30 aux Eyzies de Tayac/Pole International de la Préhistoire,
  • Marlaine Morin 16/11 – 18h30 salle des fêtes de Saint-Léon sur Vézère,
  • Taxi Conteur 17/11 – 20h30 salle des fêtes de Tamniès,
  • Dis Ecoute Voir 23/11 à 18h30 salle des fêtes de Saint-Geyrac,
  • Cie Audigane 24/11 – 20h30 salle des fêtes de Saint-André Allas

Prix :

3,00€ les apéros-conte du vendredi soir
12,00€ place adultes spectacles du samedi soir
6,00€ place 12/16 ans spectacles du samedi soir

PASS LEBEROU : LES 5 SPECTACLES DU SAMEDI SOIR :

Adultes : 20,00€
Enfants : 10,00€

L’art préhistorique est ancien

De Chauvet à Lascaux, près de 15.000 ans !

La Grotte Chauvet a été découverte en Ardèche en 1994 à proximité du célèbre Pont d’Arc qui enjambe la rivière Ardèche. Elle recèle d’exceptionnelle peinture rupestre de lions, de chevaux, de rhinocéros, etc… réalisés il y a 30.000 ans.

Les travaux de datations au carbone 14 sont confirmés par la datation de la fermeture de la grotte. En effet, c’est l’éboulement naturel d’un pan de rocher qui a celé la grotte Chauvet entre 23.500 et 21.500 ans.

Chauvet et Lascaux

Comparativement, la grotte de Lascaux date d’il y a 17.000 ans. Cette découverte modifie la perception du développement de l’art alors envisagé et « remet en cause les schémas établis ». La maitrise de l’art pariétale n’est plus uniquement attribuable à la culture magdalénienne mais aussi à la culture aurignacienne.

400.000 ans d’occupation humaine en Vallée Vézère

Si les dernières peintures pariétales préhistoriques connues datent d’il y a environ 10.000 ans, cela veux dire que cet art c’est exprimé pendant plus longtemps (près de 20.000 ans) que de temps ne s’est passé depuis sa « disparition ». Et oui, l’Homme a été un nomade chasseur-cueilleurs pendant 98 % du temps de son histoire. Notre présent représente bien peut de chose dans cette longue histoire.

La vallée de la Vézère vous propose de partir à la découverte de 400.000 ans d’occupation humaine.

L’article complet sur le site du Figaro

Douces Frances – Arte

L’aquitaine en ligne

Vendredi 20 janvier 2012 à 19h, l’émission Douces Frances a mis en lumière l’Aquitaine. A partir de 34 minutes 50, la Dordogne et la grotte de Lascaux. L’émission propose de magnifique vue aérienne de la vallée de la Dordogne. On vous propose de regarder ça de nouveau.

La visite des ateliers de fabrication des fac-similés de Lascaux est très intéressante !

Liens utiles pour préparer vos vacances en Dordogne

Dordogne • Périgord Noir • Vallée Vézère
réserver un camping en dordogne Réserver un chambre hote en Dordogne
réserver un hôtel en Dordogne
réserver un village vacances en Dordogne
réserver une location de vacances dordogne
vos loisirs en Dordogne
s

La Dordogne vue par la SNCF

La SNCF vient de produire une vidéo de présentation de la Dordogne afin de faire la promotion de ses services d’agence de voyage. Faut-il rappeler que le territoire de la vallée de la Vézère est desservi par plusieurs gares : aux Eyzies ou au Bugue ?

Cette vidéo met à l’honneur Périgueux, la truffe, la préhistoire par une visite de Lascaux 2 et Sarlat, capitale du Périgord Noir.

Si la grotte de Lascaux m’était contée (4/4)

La licorne de Lascaux

4ème épisode – Lascaux 3 et 4, le partage et la célébration

La soif de découverte n’a d’égale que l’envie des périgourdins de partager ces merveilles laissées par nos ancêtres. Aussi, le conseil général de Dordogne a décidé de permettre aux habitants du monde entier de découvrir Lascaux, en la faisant voyager à l’instar des grandes expositions internationales.

Cinq fac-similés grandeur nature sont en cours de création sur des panneaux en relief de faible encombrement – moins de 10kg/m2. Ils représentent la frise des Bisons et des Chevaux, la Vache noire, les Bisons adossés, la frise des cerfs, la scène du puits. Cette exposition de 800 mètres carrés voyagera à travers le monde à compter de 2013 dans les plus grands musées du monde. On parle d’ores et déjà de Chicago, Sydney, Shanghai, Séoul…

Lascaux 4 a une autre ambition. La totalité de la grotte de Lascaux sera reproduite au pied de la colline. La dimension culturelle du centre dépassera Lascaux. Ce sera un centre international de l’art pariétal qui célébrera le génie de nos ancêtres Cro-magnons. Le projet est espéré pour 2015.